Tout savoir sur le dispositif anticalcaire

Le calcaire fait partie des minéraux facilement solubles dans l’eau. Pourtant, il cause énormément de dégâts partout où il passe. Cela explique la formation des tartres désagréables qui abîment les robinetteries et les appareils électroménagers. Le saviez-vous?? Le calcaire est le premier responsable de l’engorgement des canalisations. Et on n’a pas encore évoqué l’effet néfaste de ce minéral sur la peau. Ceci étant dit, la mise en place d’un dispositif anticalcaire s’avère alors indispensable pour mettre une fin à tout cela.

Le filtre anticalcaire
Grand classique du dispositif anticalcaire, le filtre anticalcaire reste sur le plus haut rang du podium et il y a des raisons à cela. Pratique et assez facile, cette méthode requiert que des petits travaux pour la pose du filtre. Il est bon de préciser néanmoins que le filtre ne change rien sur la composition de l’eau. Cela signifie que le filtre anticalcaire n’a aucune action sur le taux de calcaire dans l’eau. À la place, il optimise la cristallisation du calcaire en ajoutant des phosphates dans l’eau. C’est là d’ailleurs que réside le premier inconvénient de cette méthode, car il va falloir vérifier le taux de polyphosphate contenu dans l’eau de manière régulière.

L’adoucisseur d’eau
Ce dispositif commence à se populariser avec une efficacité prouvée. Le seul bémol avec cette méthode c’est qu’elle demande beaucoup de travaux pour sa mise en place. Naturellement, un budget assez conséquent doit être mis de côté. Dans certains cas, le dispositif engendre une surconsommation d’eau, mais cela dépend surtout de chaque modèle.
N’en reste que l’adoucisseur d’eau est la solution la plus sûre pour combattre le calcaire. Après son passage dans les conduits de l’adoucisseur, l’eau sera totalement débarrassée du calcaire.
Le principe de ce dispositif repose en effet sur le fait que les ions de calcium et le magnésium présents dans l’eau seront remplacés par du sodium. C’est la garantie de rester à l’abri des tartres.

Le détartrant magnétique
L’efficacité de ce dispositif anticalcaire est expliquée par le fait scientifique que le magnétisme permet d’empêcher le calcaire de se cristalliser. Avec des aimants mis en place dans les canalisations, la formation de tartres n’a plus raison d’être. Si le magnétisme ne change pas le taux de calcaire de l’eau, il permet de prévenir les tartes. Cela signifie que l’eau contiendra tout de même du calcaire.
De plus, l’installation de ce dispositif est susceptible de boucher les canalisations. Cela explique la réticence des foyers à l’idée de mettre en place cet équipement.

Si vous avez besoin de plus informations sur le thème dispostif anticalcaire, vous pouvez visiter des sites comme par exemple celui-ci.


Partager